CommuniquésSaint-Pamphile

M. Clermont Morneau et Mme Aline Flamand, reçoivent la médaille du Lieutenant-gouverneur

Par Journal l'Écho d'en Haut le .

M. Clermont Morneau honnoré.

Le comité du Centre Culturel Godend’Art a soumis la candidature de M. Clermont Morneau au lieutenant-gouverneur pour l’obtention d’une médaille de reconnaissance pour son implication bénévole. M. Morneau (à droite) a reçu cette précieuse médaille des mains de l’Honorable J. Michel Doyon.

Extraits du texte de présentation de candidature de Clermont Morneau pour la médaille offerte par le Lieutenant-gouverneur Michel Doyon :

Clermont s’est toujours impliqué dans le milieu à différents niveaux : chorale, Festival du Bûcheux, théâtre, événements musicaux… Il s’est démarqué par son implication dans surtout deux organismes : l’AREQ (CSQ), l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec et le Centre culturel Godend’Art.

-L’AREQ (CSQ). Il s’est engagé au niveau de son secteur dans le conseil d’administration à différents postes : secrétaire, administrateur pendant quatre ans et président pendant les six années suivantes. Il s’est impliqué aussi dans le conseil administratif de la région Chaudière-Appalaches comme trésorier et administrateur.
Clermont a toujours fait preuve de beaucoup de dynamisme face aux activités réalisées dans son mandat et beaucoup d’empathie, de diplomatie et de générosité envers les gens rencontrés. Il a su prendre à cœur ses tâches, les mener avec enthousiasme à bon port.

-Centre culturel Godend’Art. Clermont a participé à la création d’un organisme culturel inexistant dans notre milieu.

Travailleur acharné et consciencieux, Clermont n’a jamais compté les heures militées pour la cause de cet organisme qui n’a jamais cessé de croître au cours des années. Il a toujours été présent, participant et solidaire des améliorations apportées. Conservant toujours à l’esprit que le Centre fonctionne et prend de l’ampleur grâce aux efforts de tous, Clermont sait souligner cet état de fait le plus souvent possible et ne jamais s’attribuer quelque bénéfice que ce soit.

Plus que généreux de son temps, de son expertise, de ses capacités, Clermont s’oublie facilement au profit des causes bénévoles dans lesquelles il s’embarque. Pour lui, la réussite passe par la qualité du travail accompli et par le dévouement qu’on y met.

———-

Mme Aline Flamand médaillée du Lieutenant-gouverneur

En mai dernier, le Lieutenant-gouverneur a remis la médaille à Mme Aline Bélanger Flamand de Saint-Pamphile. Dans le cadre de son programme de Distinctions honorifiques, le Lieutenant-gouverneur souligne, entre autres, l’excellence du travail bénévole des aînés par la remise de la Médaille d’argent.

Journaliste au Peuple/Courrier de 1972 à 1982, Mme Aline couvre les évènements sociaux, culturels et politiques. Elle rédigeait ses articles pour publier dans l’hebdomadaire à raison de cinq à six textes par semaine.

Dès 1983, l’organisme La Jeune Chambre et le Comité culturel de Ville Saint-Pamphile, viennent la recruter pour fonder un journal communautaire dans tout L’Islet-Sud. Tous les efforts fournis pour mettre au monde un nouveau média » Le Journal Écho d’en Haut », s’avéraient nécessaires afin de combler le besoin d’information locale. Le premier numéro est paru en mars 1983, ce mensuel est distribué dans chaque maison gratuitement depuis ce temps.

Elle fut directrice générale de 1983 à 1986 et présidente du Conseil d’administration de l’Écho d’en Haut de 1986 à 1988 afin de transmettre son savoir à une nouvelle direction.

Madame Aline a toutes les qualités pour un autre grand projet, celui d’occuper le poste de directrice de la nouvelle Association Touristique de L’Islet-Sud. Elle met au service des touristes, ses talents de communicatrice de 1988 à 2003. Comme elle a toujours su bien travailler avec ses collaborateurs et attirer des visiteurs d’ailleurs, à l’été 1993, elle planifie un premier terrain de camping provisoire dans le cadre du Festival du Bûcheux, un évènement familial d’envergure dans la région. Elle participe activement à inscrire ce même festival aux Grands Prix du Tourisme de la Chaudière-Appalaches. Le Festival du Bûcheux, cette année-là, se mérite le lauréat.

Lorsqu’elle a quitté ce poste, elle garde le mandat d’organisatrice de voyages pour répondre aux besoins, soit divertir majoritairement les personnes retraitées. Elle organise depuis toutes ces années cinq à six voyages à tous les ans un peu partout au Québec et à l’international. Madame Aline a transmis sa passion pour le voyage à sa petite-fille Geneviève qui est maintenant diplômée en tourisme. Elles forment une belle équipe et unissent leur passion pour organiser ces voyages, une belle façon de transmettre ses connaissances à la jeune relève.

Madame Aline Flamand a toujours contribué à améliorer la qualité de vie des gens qu’elle côtoie et à maintenir le dynamisme accueillant dans notre communauté, ses efforts sont bien récompensés car notre région est bien connue grâce à l’énergie qu’elle a mise pour faire découvrir notre beau coin de pays.

Pour toutes ces réalisations et son implication bénévole, une dame si dévouée mérite cette médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés afin de souligner l’engagement sans limites qu’elle a mis au service de ces organisations pour notre communauté.

Marlène Bourgault, conseillère municipale
Ville Saint-Pamphile